Your browser does not support JavaScript!
  1. Accueil
  2. Régions
  3. Nouvelle-Aquitaine
  4. Gironde
  5. Ostéopathes à Merignac (33700)

Page précédente 1 2 3 4 Page suivante

Comment mon ostéopathe de Mérignac va soigner mon entorse de la cheville ?

Une entorse de cheville va laisser place à 3 phases de réaction physique :

 • Une phase inflammatoire de 8 à 10 jours : la cheville est enflée, douloureuse. Si vous avez la chance d'avoir un ostéopathe ou un kinésithérapeute à côté du terrain, il vérifiera tout de suite l'alignement des articulations. S'il n'y a pas de signe de fracture, une manipulation de suite des structures articulaires permettra d'optimiser et de diminuer le temps de récupération. Ça peut être douloureux sur l'instant mais ça passe très vite. Puis on immobilise selon la gravité, et on glace.

 • Une phase de prolifération cellulaire : la réaction inflammatoire a nettoyé les tissus abimés et il s'agit de reconstruire. La cheville semble encore instable mais la douleur est moins importante. Durant cette phase, on verra un ostéopathe pour identifier et traiter les adaptations posturales liées au traumatisme et à la convalescence. C'est en traitant ces dysfonctions qu'on permet aux ligaments de fonctionner dans leurs axes physiologiques et donc de se reconstruire de façon optimale. Votre ostéopathe de Mérignac utilisera également des techniques propres pour favoriser le drainage de l'œdème. On effectuera en parallèle un travail de rééducation en kinésithérapie afin de continuer le drainage de la cheville et de récupérer de la mobilité.

 • Une phase de maturation et de remodelage cellulaire : Le corps renforce les premières réparations et réorganise les fibres ligamentaires afin de s'adapter aux sollicitations de la cheville. L'ostéopathe est de nouveau vu après 3 semaines / 1 mois afin de traiter cette fois les dysfonctions liées à la motricité fine du pied. Ces dysfonctions peuvent difficilement être identifiées et corrigées dans les 2 premières phases à cause de l'œdème résiduel. Le kinésithérapeute arrête les soins et commence le travail proprioceptif. Il est essentiel afin d'éviter des récidives et des douleurs à distance (lombaire, sciatique, cervicalgie…) liées à une instabilité chronique de la cheville. De plus, le renforcement des muscles inverseurs et éverseurs de la cheville permet de créer une attelle naturelle autour de cette cheville. Ce renforcement est vivement conseillé surtout auprès des sportifs.

On retiendra que le travail de l'ostéopathe est complémentaire de celui du kinésithérapeute et que leurs interventions se font tout au long de la cicatrisation après un traumatisme d'entorse de cheville.

Comment se déroule une consultation chez un ostéopathe à Mérignac ?

Une séance nécessite entre 45 min et 1 heure. Elle commence toujours par un interrogatoire complet sur votre motif de consultation du jour bien sûr, mais aussi sur tout le reste. En effet, les ostéopathes font beaucoup de liens (anatomiques et physiologiques) entre les différentes structures du corps. Ainsi une douleur dans le pli de l'aine peut être reliée à une dysfonction rénale (même non pathologique) ou une douleur d'épaule être liée avec des troubles de l'estomac. Vous allez trouver votre ostéopathe bien curieux mais c'est le début de cette prise en charge ostéopathique qui est globale.

Ensuite, votre ostéopathe vous observe et teste plusieurs mouvements globaux pour identifier des restrictions de mobilité. Puis il cherche à identifier le tissu en souffrance (ligament, muscle, articulation, organe) lorsque la plainte porte sur une douleur. Une fois que vous êtes allongé sur la table, le praticien teste toutes les structures de votre corps afin de déterminer les endroits de restriction de mobilité et les liens entre elles. Il établit alors une hypothèse de survenue de votre plainte. C'est grâce à cela qu'il vous propose un plan de traitement sur un nombre de séances qui dépend de ce qui a été identifié.

Si vous êtes d'accord avec ce plan, le traitement est réalisé manuellement, en vous expliquant le déroulé et le but des techniques qui pourraient vous surprendre. Dans tous les cas, toutes les questions sont les bienvenues. Il est intéressant de rappeler à ce stade que vous êtes le chef de ce traitement : si vous avez des craintes, parlez-en, votre ostéopathe s'adaptera au mieux.

A la fin de la séance, il regarde l'évolution : c'est important car la douleur peut mettre plusieurs jours à passer totalement (généralement elle diminue assez vite mais dans certains cas, elle peut croître dans un premier temps avant de diminuer : c'est l'effet rebond). Le retour de la mobilité permet d'assurer à l'ostéopathe que le retour à l'état de santé est enclenché. Votre ostéopathe peut aussi vous rappeler quelques conseils ou exercices qui sont adaptés à vous, vos habitudes de vie et vos habitudes alimentaires afin de compléter son traitement manuel.

L'ostéopathie a-t-elle une action préventive ?

L'ostéopathie peut effectivement se pratiquer de façon préventive. On le conseille à tous et particulièrement aux personnes qui subissent des stress physiques et/ou émotionnels importants dans leur quotidien mais aussi aux personnes qui ont des pathologies chroniques.

Une adaptation permanente

La vie est toujours une question d'adaptation et de mouvement. Sans vous en rendre compte, vous vous adaptez aux différentes données de votre environnement sans arrêt ! On vous demande une tâche particulière au travail, votre corps lance la réaction du stress afin de vous donner de l'énergie immédiatement pour répondre à cette sollicitation. Si vous allez en montagne et qu'il y a moins d'oxygène, vous respirez plus vite. Vous êtes à la maison en train de faire un câlin à votre chat, votre corps se met en mode récupération. Chaque seconde de nombreuses adaptations internes et externes sont faites sans que vous en preniez conscience et c'est très bien ainsi ! Mais ces capacités d'adaptation ne sont pas infinies : elles dépendent de votre état de santé, de votre âge et de vos capacités intrinsèques (génétique, qualité de vie).

Le facteur déclenchant

La douleur arrive quand vous n'avez plus la capacité de vous adapter à une nouvelle donnée. Quand bien même elle est anodine en temps normal (comme le port d'une charge un peu trop lourde, un mouvement un peu en dehors des normes, une infection, une émotion…). Gardez bien en tête que lorsque vous vous faites un torticolis en tournant la tête pour regarder le réveil, ce n'est pas ce dernier mouvement qui est à incriminer mais bien toutes les adaptations qui sont encore en jeu à ce moment-là pour d'autres raisons.

Le rôle de l'ostéopathe

L'ostéopathe cherche la raison de cette dernière mauvaise adaptation et vous aide avec cela lors d'une crise de douleur. Mais surtout, il regarde où vous avez eu besoin de vous adapter auparavant et pourquoi c'est encore présent. Ainsi, votre ostéopathe de Mérignac peut bien sûr agir de façon thérapeutique quand vous présentez une douleur. Mais il peut agir en prévention pour vérifier et traiter les problèmes d'adaptation avant que la douleur ne soit présente.

Vous ne trouvez pas votre ostéo ?

Faites-lui découvrir ce service et nous le contacterons pour vous.

Recommander mon osteo

Vous êtes ostéopathe ?

Inscrivez-vous pour apparaître dans la liste.

Je m’inscris !