Les superaliments pour vivre en super forme !

Les superaliments pour vivre en super forme !

Si vous sentez que vous manquez d'énergie, mais que, dans le même temps, vous n'avez pas vraiment envie de faire une énième cure de vitamines ou de sels minéraux, pourquoi ne pas vous tourner vers les ressources nutritionnelles exceptionnelles que possèdent les superaliments ? Comme la liste de ces derniers est extrêmement longue, nous vous informons dès maintenant que nous allons consacrer plusieurs articles sur le sujet. Pour commencer, nous vous proposons aujourd'hui une présentation générale de ces aliments hors du commun, afin de comprendre tout l'intérêt qu'ils représentent.

Les superaliments : pour prendre soin de sa santé en mangeant

Qu'ont de particulier les superaliments ?

Les superaliments possèdent la particularité d'être très riches en nutriments tels que des sels minéraux, des vitamines, des enzymes, des fibres ou encore des substances antioxydantes. De plus, les bienfaits qu'ils présentent vis-à-vis de la santé humaine ont été démontrés et un certain nombre d'entre eux font l'objet de diverses expérimentations scientifiques. Le but est de découvrir si ces aliments très particuliers ne possèdent pas des vertus inédites qui pourraient s'avérer utiles pour lutter contre diverses pathologies. Enfin, ces superaliments se présentent sous de multiples formes. En effet, il peut s'agir de fruits, de graines, de légumes, d'épices et même de bactéries !

Fruits à coques

Pourquoi consommer des superaliments ?

Le fait de prendre soin de sa santé par le biais de son alimentation n'est pas nouveau. En effet, Hippocrate (vers 460 av. J.-C. - 377 av. J.-C.), qui est l'un des médecins les plus connus de l'Antiquité, affirmait déjà, il y a plus de 2000 ans : "Que ton aliment soit ta seule médecine". C'est logique puisque, pour parfaitement bien fonctionner, l'organisme a besoin d'un certain nombre de nutriments de qualité. Or, les superaliments en sont particulièrement riches. Suivant leur composition, ils vont donc contribuer à soutenir le système immunitaire, à booster notre énergie en cas de fatigue, à abaisser le taux de cholestérol sanguin ou encore à réguler notre glycémie. Certains sont également conseillés pour lutter contre le stress, pour accompagner une perte de poids ou pour réduire les inconforts liés à la ménopause. Enfin, parmi toutes les substances proposées pour ralentir le vieillissement cellulaire, qui est notamment à l'origine des rides cutanées, les superaliments représentent une option très intéressante.

Comment choisir vos superaliments ?

Vous choisirez votre superaliment en fonction de l'effet que vous recherchez ou du problème que vous souhaitez résoudre. Ensuite, vous pouvez sélectionner la forme qui vous paraît susceptible de s'accorder le plus aisément avec vos habitudes alimentaires. Si vous aimez manger des fruits entre vos repas, il sera facile de vous les procurer frais, s'ils poussent naturellement dans la région où vous vivez. Si ce n'est pas le cas, vous opterez pour des formes séchées, par exemple. Par ailleurs, d'autres superaliments seront proposés en poudre ou en jus. Enfin, vous en trouverez aussi sous forme de gélules ou de comprimés. Cette présentation peut être pratique lorsque vous souhaitez en faire une cure et profiter de leurs bienfaits rapidement.

Comment consommer vos superaliments ?

Comme les superaliments existent sous diverses formes, vous avez le choix quant à leur mode de consommation. Par exemple, la façon la plus courante de profiter des bienfaits de l'acerola est d'en sucer des comprimés, mais vous avez également la possibilité de la mélanger à de l'eau lorsqu'elle est présentée en poudre. D'ailleurs, la majorité des superaliments proposés sous cette forme se prêtent aussi à la réalisation de très nombreuses recettes telles que des pâtisseries, des smoothies ou encore des entremets. Dans le cas des fruits comme les pommes ou les bananes, il suffit de les piocher dans votre corbeille de fruits et de profiter d'une pause goûter pour les déguster. Vous saupoudrerez vos graines sur vos salades ou sur vos plats chauds. Quant aux superaliments disponibles sous forme de gélules, ils sont adaptés aux personnes qui n'ont ni la possibilité ni l'envie de passer du temps en cuisine.

Quelles sont les catégories de superaliments qui existent ?

Les super-fruits : des superaliments particulièrement gourmands

Dans l'univers des superaliments, les super-fruits sont très appréciés pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ils présentent un tel choix que vous en trouverez forcément un dont le goût va vous plaire, sans compter l'intérêt qu'offre leur richesse nutritionnelle. Ensuite, ils sont disponibles dans de très nombreuses formes dont certaines se prêtent particulièrement bien à des préparations culinaires, voire pâtissières. Enfin, comme certains poussent naturellement dans notre pays, il est très probable que votre corbeille à fruits en comporte déjà sans que vous le sachiez. Nos prochains articles leur seront d'ailleurs consacrés, mais pour vous donner un "avant-goût", voici quelques exemples des super-fruits qui existent : la canneberge, la papaye, l'abricot, la banane et de baies telles que celles de myrtille, d'argousier ou d'açaï.

Les super-fruits à coques : du tonus à foison

Les super-fruits à coques sont réputés pour leur forte concentration en acides gras essentiels tels que les oméga-3 et les oméga-6. Intégrés à une alimentation diversifiée, ils sont appréciés par les sportifs, car ils apportent rapidement beaucoup d'énergie à l'organisme sans avoir besoin d'en consommer de grosses quantités. De plus, il est également très facile de les combiner à de nombreuses recettes autant salées que sucrées. Le groupe des super-fruits à coques comprend toutes les noix, qu'elles soient du Brésil, de cajou, de macadamia ou encore de pécan. On y trouve aussi les amandes et les cacahuètes ainsi que les noisettes, par exemple.

Le pouvoir des superaliments

Les graines : de grandes réserves nourricières

Les supergraines peuvent être réellement comparées à des petites bombes pour améliorer très qualitativement les apports alimentaires. En effet, ne vous laissez pas abuser par leur taille modeste, car elles sont un véritable concentré de bienfaits. Vous y retrouvez de nombreux oligo-éléments tel que le magnésium, le manganèse, le cuivre, et/ou des protéines qui sont très intéressantes pour l'organisme, comme c'est le cas dans les graines de chia. De plus, toutes les supergraines comportent des acides gras essentiels qui contribuent, en conséquence, à notre bien-être, ainsi que des fibres qui sont appréciables pour améliorer notre confort digestif. Enfin, si le goût agréable et la taille des graines de courge vous permettent de les consommer telles quelles, vous pourrez saupoudrer celles de sésame et de chanvre, plus fines, sur vos salades ou les réduire en poudre pour les mélanger à vos potages maison.

Les racines : des trésors nutritionnels cachés sous la terre

L'un des superaliments racines les plus connus est le curcuma. En effet, cette épice, qui est considérée comme l'un des aliments antioxydants les plus puissants, est extraite du rhizome de la plante qui porte le même nom. Si la racine de gingembre fait partie des épices désormais courantes en France, leurs utilisateurs ne sont pas forcément au courant de l'intérêt nutritionnel qu'elle représente, notamment concernant l'amélioration de leur confort digestif et qui lui a octroyé le droit de faire partie de la grande famille des superaliments. D'autres supers racines gagnent également à être connues, telles que celles de maca, de konjac ou encore d'ashwagandha. Naturellement riches en fibres, vous les trouvez généralement sous forme de poudres que vous pouvez mélanger à vos préparations alimentaires et à vos boissons.

Les micro-organismes : invisibles à l'œil nu, mais très puissants

L'un des superaliments les plus connus et que l'on peut classer parmi les micro-organismes est la spiruline. La composition de cette cyanobactérie, qui se développe à l'état naturel dans les lacs d'eau douce, est tellement intéressante pour l'alimentation humaine qu'elle est aujourd'hui cultivée dans plusieurs pays au monde et même en France. La demande des consommateurs la concernant est tellement forte que sa production dépasse les 10 000 tonnes chaque année. Si la spiruline est essentiellement conseillée dans le traitement des anémies, du fait de sa grande richesse en fer, elle cumule beaucoup d'autres bienfaits. Son taux important de protéines est notamment conseillé dans le cadre de régimes végétariens. La klamath est moins connue, mais elle fait également partie des cyanobactéries et sa concentration en vitamines et en minéraux est particulièrement élevée. Si la spiruline et la klamath sont souvent considérées à tort comme des algues, car elles possèdent la spécifité de pouvoir utiliser l'énergie solaire par le biais de la photosynthèse, la chlorella, quant à elle, est vraiment une algue à part entière. Sa concentration en fibres, en protéines et en fer en fait d'ailleurs un superaliment de premier choix.

Si ce premier tour d'horizon des divers superaliments vous a plu, sachez que nous entrerons plus dans les détails de chaque catégorie à l'occasion de futurs articles. Revenez donc dans les prochains mois pour découvrir les trésors que nous réservent les super-fruits. Cependant, tous les exemples que nous venons de vous présenter vous ont peut-être donné envie de commencer dès maintenant une cure de superaliments. Alors n'attendez pas et foncez : vous retrouverez rapidement votre force et votre vitalité, tout en contribuant au maintien de votre bonne santé.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.