Faire appel à un ostéopathe pour soulager la névralgie pudendale

La névralgie pudendale est une maladie qui est encore trop peu connue des professionnels de santé. Souvent confondue avec d'autres pathologies, son identification est cependant essentielle pour une prise en charge adaptée en tant qu'ALD. Pour être soulagés, les symptômes de la névralgie pudendale sont généralement traités par une équipe pluridisciplinaire qui apporte évidemment un plus pour le patient, si elle intègre un ostéopathe.

La névralgie pudendale : une des plus invalidantes qui existe

Une névralgie parmi tant d'autres

Pour rappel, une névralgie est une douleur ressentie sur le trajet d'un nerf sensitif. Il en existe plusieurs en fonction du nerf touché : l'arnoldite qui concerne le nerf d'Arnold ou la névralgie cervico-brachiale qui suit le trajet d'un des nerfs de la région cervicale. Enfin, les très connues sciatiques et cruralgies font également partie de la famille des névralgies. Quant à la névralgie pudendale qui nous intéresse ici, elle est liée au nerf pudendal qui traverse l'intérieur de la fesse.

La douleur liée à la névralgie pudendale

Le nerf pudendal : un trajet qui n'a rien d'une promenade de santé

Pour bien comprendre les conséquences douloureuses de la névralgie pudendale, il est nécessaire de saisir le trajet du nerf du même nom. Celui-ci prend naissance au niveau des vertèbres du sacrum, dites : S2, S3 et S4. Les trois racines se rejoignent ensuite, près du muscle piriforme (muscle qui va du bassin à l'extrémité haute du fémur), pour former le nerf pudendal. Celui-ci traverse l'intérieur de la fesse en se frayant un chemin entre le coccyx et le bassin. Il va ensuite de nouveau se scinder en trois pour former le nerf dorsal du clitoris/de la verge, le nerf périnéal et celui rectal inférieur. Le nerf pudendal joue, entre autres, un rôle dans le mécanisme de l'érection et dans le fonctionnement des sphincters de l'anus.

La névralgie pudendale : des douleurs invalidantes

Du fait de sa position et des différentes structures organiques avec lesquelles il est en contact, le nerf pudendal peut être comprimé et déclencher des douleurs dites neuropathiques, caractérisées par leur intensité et leur permanence et qui se situent au niveau de l'anus, des testicules ou du clitoris. Les patients rapportent des sensations de brûlure ou de froid, de décharges électriques ou encore l'impression d'être traversé par une lame. Ces symptômes peuvent s'accompagner de démangeaisons, de fourmillements ou de picotements. Contrairement aux autres névralgies qui sont calmées par le repos, la névralgie pudendale est aggravée si la personne reste assise trop longtemps. Au vu de tous ces symptômes, il est facile de comprendre que cette pathologie entraîne souvent des conséquences sociales et psychologiques importantes.

Comment l'ostéopathe peut-il soulager le patient atteint de névralgie pudendale ?

L'ostéopathie : de la cause au traitement de la névralgie pudendale

Comme il peut y avoir de multiples causes à votre névralgie pudendale, l'ostéopathe va pouvoir identifier précisément celle à l'origine de vos douleurs. En effet, au travers de l'anamnèse et des tests qu'il va pratiquer, il sera en mesure de déterminer quel muscle, ligament ou structure tendineuse est en jeu dans la pathologie. D'autre part, la névralgie pudendale peut également être déclenchée suite à des situations particulières comme un accouchement long et compliqué ou une fibrose post-chirurgicale. Le praticien aura donc besoin de tous les détails que vous pourrez lui transmettre pour établir la carte d'identité de votre névralgie. Il peut également vous demander des examens complémentaires qui sont généralement effectués pour confirmer le diagnostic (prise de sang, radios, scanner…) Même si les irritations du nerf pudendal ne sont généralement pas repérables sur l'imagerie médicale, celle-ci permet d'éliminer d'autres pathologies, comme une tumeur, par exemple. En effet, si un diagnostic différent de la névralgie pudendale est posé, il ne pourra pas forcément être soigné par une libération des tensions musculo-squelettiques pratiquées par votre ostéopathe.

La névralgie pudendale

L'ostéopathe pour diminuer les douleurs de la névralgie pudendale

L'ostéopathe pourra ensuite lever les tensions sur l'organe en cause pour diminuer l'irritation du nerf pudendal. Si celui-ci peut circuler sans contraintes, cela aura une incidence positive sur vos douleurs. D'autre part, le praticien pourra aussi aider les zones touchées à retrouver plus de souplesse. En effet, moins elles seront tendues, moins elles seront sensibles à la douleur. Concrètement, les zones traitées partent du bas de la colonne vertébrale, passent par les muscles de la hanche et, en particulier, le piriforme, et vont jusqu'à certains ligaments directement en contact avec le nerf pudendal. Le but est de redonner de la place à ce dernier en réduisant toutes les contraintes auxquelles il peut être soumis. Dans une approche plus globale, l'ostéopathe pourra vous conseiller de modifier vos habitudes alimentaires en vous informant sur les avantages apportés par l'alimentation anti-inflammatoire.

Une approche pluridisciplinaire pour prendre en charge la névralgie pudendale

Dans le cas de la névralgie pudendale, le patient est généralement suivi par une équipe pluridisciplinaire. En effet, même si votre ostéopathe va pouvoir agir efficacement sur vos douleurs, vous continuerez à prendre les traitements prescrits par votre médecin traitant et par les spécialistes qui suivent votre dossier. Parfois même, lorsque la douleur est trop insupportable, une chirurgie est envisagée. L'ostéopathe pourra dans ce cas intervenir en post-opératoire. D'autre part, suivant votre profil, il pourra aussi vous orienter vers des collègues qui ont des compétences particulières dans la prise en charge de cette névralgie, comme un acupuncteur, un naturopathe, etc. Enfin, l'ostéopathie peut également aider l'organisme à mieux supporter des traitements médicamenteux souvent lourds. En effet, des techniques viscérales, par exemple, vont permettre à l'organisme de mieux éliminer les médicaments allopathiques et donc à en réduire les effets secondaires.

La névralgie pudendale est donc une pathologie dont le diagnostic doit être posé le plus rapidement possible pour que le patient puisse bénéficier d'une prise en charge adaptée. Pour votre information, sachez qu'il existe un listing national qui recense les médecins et acteurs paramédicaux, dont les ostéopathes, spécialisés dans cette pathologie. Pour en prendre connaissance, n'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant. Cependant, dans tous les cas, vous en remettre à votre ostéopathe vous permettra de retrouver un meilleur confort de vie.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.