Your browser does not support JavaScript!
  1. Accueil
  2. Régions
  3. Bretagne
  4. Ille-et-Vilaine
  5. Ostéopathes à Plerguer (35540)

Aucun résultat

Réessayez avec une autre ville, un autre nom, ou vérifiez l’orthographe.

Retour à l'accueil

Consulter un ostéopathe à Plerguer pour mieux vivre sa grossesse

Située au sud-est de Saint-Malo et à l'ouest de Pontorson, la petite commune de Plerguer présente un taux de natalité deux fois plus élevé que la moyenne nationale.

Être suivie par un ostéopathe de Plerguer durant toute sa grossesse permet à la femme enceinte d'agir efficacement sur les maux inhérents à cette période, et ce, sans utiliser une quelconque médication. Par des manipulations douces, le praticien va libérer les zones contractées par la présence et le poids du bébé. Ainsi, il va aider le corps de la future maman à mieux s'adapter aux changements liés à son état. Il va notamment soulager les douleurs de sciatiques, courantes chez la femme enceinte. Il va faire de même pour celles liées aux lombalgies qui sont causées par la cambrure accentuée de la colonne vertébrale. L'ostéopathe va stimuler également le système digestif perturbé par les changements hormonaux de la grossesse. Enfin, en travaillant en crânien, il va aider la future mère à retrouver un sommeil de qualité et à vivre plus sereinement l'approche de l'accouchement.

Un ostéopathe fait-il forcément craquer ?

Non ! Le craquement est un effet secondaire entendu lors d'une manipulation dite H.V.B.A, c'est à dire une manipulation très rapide pour surprendre le corps mais sur une amplitude millimétrique donc sans danger et surtout sans douleur. Il résulte du mouvement liquidien (liquide synovial) à l'intérieur de l'articulation, pour imager cela peut être comparé au bruit lorsque l'on éclate du papier bulle.
De cette manière, l'ostéopathe rétablit le mouvement dans une articulation dite bloqué par un spasme musculaire (contraction permanente d'un muscle à l'origine de la douleur). En dépassant les capacités réflexes du muscles en question, une nouvelle information est envoyé au cerveau quant à la mobilité de l'articulation et les systèmes de régulation reprenne le contrôle du mouvement.

Bien évidement, votre ostéopathe de Plerguer possède de nombreuses autres techniques ayant pour but de libérer ces blocages. Il vous suffira simplement de l'informer de votre inquiétude ou peur, vis à vis de ces manipulations, pour qu'il utilise les techniques les plus adaptés !

Est-ce que l’ostéopathie peut m'aider pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse le corps de la future maman change. Il y a la prise de poids, l'augmentation du volume de la poitrine, le bassin qui se modifie, les pieds qui s'élargissent, les troubles du transit.

Au fur et à mesure de la grossesse les motifs de consultations changent mais cela peut aussi être en préventif ou en prévision de l'accouchement.

On conseille le plus souvent à la future maman de venir en consultation dans le mois qui précède l'accouchement afin que le corps soit le plus détendu et le plus mobiles possible. On travaillera sur le diaphragme qui est le muscle de la respiration et qui est très important lorsque l'on demande aux patientes de pousser, bloquer ou respirer pendant le travail. On s'assure aussi que le bassin est libre de tout mouvement, bien équilibré pour que le passage du bébé s'ouvre plus facilement.

Comment mon ostéopathe va soigner mon entorse de la cheville ?

L'entorse et un trouble d'origine traumatique pouvant atteindre différents stades de gravité. :
 • Stade 1 : Entorse légère : un étirement des ligaments, souvent appelé foulure. À ce stade, l'articulation est encore très fonctionnelle
 • Stade 2 : Entorse modérée : un étirement des ligaments accompagné d'une déchirure partielle.
 • Stade 3 : Entorse grave : une rupture complète du ou des ligaments. Il se peut aussi que le tendon se détache de l'os entraînant avec lui un petit morceau d'os.

En ostéopathie nous pouvons prendre en charge, très rapidement après le traumatisme, une entorse de stade 1 et 2. Pour le stade 3 une séance peut être conseillée après consolidation (en moyenne 4 semaines). Le soin ostéopathique aura pour but de débloquer d'éventuels fixations mécaniques, sur l'ensemble du membre inférieur, voire rachidiennes. Ensuite un travail tissulaire aidera à la cicatrisation des ligaments touchés.

Le soin ostéopathique n'est qu'une partie de la guérison. Suite à une entorse il est nécessaire de suivre des séances de kinésithérapie afin de rééduquer les captures proprioceptifs de la cheville et ainsi évité la récidive.

Vous ne trouvez pas votre ostéo ?

Faites-lui découvrir ce service et nous le contacterons pour vous.

Recommander mon osteo

Vous êtes ostéopathe ?

Inscrivez-vous pour apparaître dans la liste.

Je m’inscris !