Your browser does not support JavaScript!
  1. Accueil
  2. Régions
  3. Occitanie
  4. Hérault
  5. Ostéopathes à Lunel (34400)

Aucun résultat

Réessayez avec une autre ville, un autre nom, ou vérifiez l’orthographe.

Retour à l'accueil

Que soigne l'ostéopathie ?

L'ostéopathie a fait ses preuves dans de nombreuses indications. Néammoins, c'est dans la prise en charge des troubles musculosquelettiques aigus ou chroniques que notre profession est aujourd'hui reconnus à part entière : mal de dos, tendinites, sciatique, arthrose, entorse, douleurs musculaires restent aujourd'hui les principaux motifs de consultations.

Les autres indications sont moins connues mais commencent à faire parler d'elles. Douleurs viscérales, troubles du transit, insomnies, problèmes respiratoires ou ORL chroniques, maux de tête… Les ostéopathes affirment aujourd'hui leur capacité à soulager ces différentes pathologies, surtout depuis la reconnaissance officielle par le ministère de la santé et l'OMS. Ils sont de plus en plus reconnus dans le suivi des pathologies chroniques pour lesquelles la médecine allopathique est souvent en échec. Car la prise au long cours de médicaments est la plupart du temps délétère et les thérapies non médicamenteuses comme l'ostéopathie sont alors privilégiées.

Comment se déroule une consultation ?

La trame de consultation est identique pour tous les patients : anamnèse (antécédents du patient et historique de sa maladie), test manuels (de mobilité, d'attraction tissulaire…), manipulation. Cependant, dès l'anamnèse, les questions s'individualisent et orientent votre ostéopathe vers une forme de prise en charge personnalisée. Si deux personnes de même sexe, de même age et se plaignant de la même pathologie consultent un ostéopathe à Lunel, sa prise en charge sera pourtant différentes de l'une à l'autre. Cette individualisation fait la force de cette profession car il n'y a pas deux personnes identiques. C'est justement pour pouvoir personnaliser le soin que les praticiens posent toujours de nombreuses questions sur l'histoire de vie du patients : les sports qui ont été pratiqués, les traumatismes subies, la façon dont s'est passé la naissance, les stress ou deuils endurés… Tout cela reste inscrit dans le corps et oriente le thérapeute vers telles ou telles manipulations.

Un ostéopathe fait-il forcément craquer ?

L'ostéopathie est encore aujourd'hui connue pour l'emploi de certaines techniques qui font craquer les vertèbres. Il s'agit cependant là d'une vision plus anciennes du métier d'ostéopathe. Ces techniques dites structurelles restent utilisées dans certains cas précis (un blocage du dos par exemple) pour faire céder un spasme musculaire. Elles apportent un soulagement ponctuel certain mais qui ne se maintient pas dans le temps. Elles sont impossibles sur certaines zones, comme les os du crâne par exemple. Dans tous les cas, elles sont interdites chez les bébés et les enfants tant que la croissance n'est pas terminée. Les ostéopathes actuels sont de plus en plus formés aux manipulations dites fonctionnelles douces, qui ne font pas craquer et qui relancent la circulation sanguine. Ces manipulations dites douces ont l'intérêt d'être non violentes, antalgiques et efficaces pour lever rapidement les tensions ou blocages. Leurs bienfaits sont peut-être moins immédiatement ressentis que ceux des manipulations structurelles. De plus, elles sont autorisées à tout âge, des plus jeunes aux séniors très âgés.

Vous ne trouvez pas votre ostéo ?

Faites-lui découvrir ce service et nous le contacterons pour vous.

Recommander mon osteo

Vous êtes ostéopathe ?

Inscrivez-vous pour apparaître dans la liste.

Je m’inscris !