Quels sont les bienfaits du CBD en ostéopathie ?

L'ostéopathie est une médecine alternative aidant au soulagement des douleurs et malaises chez le patient grâce à la manipulation des muscles et des os. C'est une thérapie très plébiscitée de nos jours ; en atteste le nombre croissant d'ostéopathes. Toutefois, pour un soulagement plus rapide, certains patients associent cette thérapie à certains remèdes naturels. C'est le cas du CBD qui accompagne de plus en plus les traitements ostéopathiques. Découvrez ici ses bienfaits en ostéopathie.

CBD : Qu'est-ce que c'est ?

Le cannabidiol (CBD) est un composant non psychotrope du chanvre, contrairement au THC dont les effets sont associés à la drogue. Ainsi, il n'affecte en rien l'activité mentale et l'état de conscience du consommateur. Ses actions sur l'organisme sont plutôt bioactives et influenceraient positivement le système nerveux.

Le CBD fait partie de la famille des cannabinoïdes et sa commercialisation est légalement autorisée (sous quelques conditions) depuis 2020. Il est vendu sous diverses formes :

  • Huile de CBD ; 
  • Fleurs de CBD ;
  • Résine de CBD ;
  • Pommade de CBD ;
  • Capsules de CBD ;
  • Etc.

Il faut noter que les concentrations du cbd varient selon le produit. Il revient aux acheteurs de choisir des dosages en fonction des effets recherchés. Les différents produits (surtout les huiles) sont dosés à des taux plutôt élevés (variant généralement de 5 % à 30 %).

Une mauvaise posture

Quels sont les effets connus du cannabidiol sur la santé ?

L'huile de CBD est en passe de devenir un élément de premier plan en médecine alternative. En effet, certaines de ses vertus sur la santé ont été démontrées par de nombreuses études.

Les plus connues sont la réduction du stress, de l'anxiété et par ricochet, de la dépression. On parle de propriétés anxiolytiques du CBD. À cela s'ajoute l'amélioration de la qualité de sommeil.

D'autre part, les recherches scientifiques ont prouvé que le CBD détient des propriétés antispasmodiques et anticonvulsives. Autrement dit, le cannabidiol inhiberait les spasmes et les convulsions. Ces actions seraient le résultat de l'interaction positive de cette substance sur le système nerveux humain.

L'autre effet intéressant du cannabidiol repose sur les inflammations. Ce cannabinoïde aurait des vertus anti-inflammatoires idéales pour traiter une sclérose en plaques ou prévenir des crises d'épilepsie.

Enfin, le CBD aurait des propriétés antidouleur. C'est d'ailleurs là tout l'intérêt qu'on lui porte en ostéopathie.

Retenez que l'usage du CBD ne dispense aucunement d'un traitement conventionnel et adapté à vos troubles. Le cannabidiol ne doit servir qu'en complément.

Comment le CBD peut-il aider en ostéopathie ?

En ostéopathie, ce sont généralement les douleurs qui poussent les patients à se rendre en consultation. Les ostéos sont davantage confrontés aux cas de tendinites, d'entorses, d'arthrose, de lombalgies et de sciatique. Ça tombe, bien puisque le CBD aurait la capacité de réduire les douleurs, même celles chroniques.

Il sied toutefois de mentionner que l'ostéopathe ne se servira guère du cannabidiol pour le traitement ostéopathique. Ce professionnel ne délivre jamais de médicament. Son travail se limite uniquement à l'usage de ses mains pour dépister les zones malaisées puis à les traiter (en manipulant manuellement le système musculo-squelettique). Il revient donc au patient de compléter sa thérapie avec les produits au CBD.

Le CBD pour soulager la tendinite

D'après les statistiques, la tendinite représenterait 30 % des maladies professionnelles. Cette pathologie est en réalité une inflammation qui provoque de vives douleurs aux tendons. Une bonne part des patients en ostéopathie en souffre. En complément de leur traitement ostéopathique, ils peuvent utiliser du cannabidiol. En tant qu'inflammation, la tendinite entre parfaitement dans le registre du CBD. Ses propriétés anti-inflammatoires pourraient efficacement réduire la douleur ressentie par le patient.

Le CBD pour calmer l'arthrose

Plus de 10 millions d'individus seraient atteints d'arthrose rien qu'en France. Dans les cabinets d'ostéopathie, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir calmer cette affection des articulations. Pour accélérer la guérison, le CBD se présente comme une très bonne option. Après les séances chez l'ostéo, se servir d'un produit au CBD en complément augmenterait grandement les chances de guérison. L'European Journal of Pain paru en octobre 2015 a révélé les fruits d'une étude portant sur l'action du cannabidiol contre les douleurs chroniques. L'étude confirmait les effets anti-inflammatoires du CBD sur des pathologies comme l'arthrose. Le CBD réduirait le gonflement des articulations et stimulerait la pénétration des cellules immunitaires au niveau des zones endolories. En gros, le cannabidiol serait d'une grande aide, en complément des massages, pour soulager l'arthrose.

Le CBD pour lutter contre les dorso-lombalgies et la sciatique

Les dorso-lombalgies désignent les douleurs au dos et aux lombaires. En ostéopathie, elles font partie des pathologies les plus fréquentes faisant objet de traitement. Leur soulagement est très lent et nécessite donc du temps. En complétant cependant les massages de l'ostéo à la consommation de cannabidiol, les patients ont de grandes chances de soulagement rapide. Une expérience portant sur des cas de syndrome de chirurgie du dos (non résolus malgré la stimulation de la moelle épinière) a démontré que l'utilisation du CBD améliorait significativement la douleur, l'humeur et l'endormissement chez les personnes concernées. Preuve donc de l'efficacité du CBD contre les dorsalgies.

En outre, en agissant sur l'ensemble du système nerveux et en activant le système endocannabinoïde, le cannabidiol contribuerait à la diminution des douleurs lombaires, surtout dans les zones centrales et périphériques.

Concernant la sciatique (douleur affectant le nerf sciatique), le CBD jouerait le rôle d'analgésique. Ses propriétés anti-inflammatoires et neuropathiques lui permettraient d'agir sur le nerf pour atténuer son inflammation.

Quel produit au CBD utiliser en complément d'un traitement ostéopathique ?

À la suite des séances de palpations et de massages en cabinet d'ostéopathie, le patient peut compléter sa thérapie avec un produit au CBD afin d'accélérer le processus de guérison. Pour ce faire, de multiples options s'offrent à lui. Tout dépend du type de pathologie dont il souffre.

En cas de dorso-lombalgies, l'huile de CBD ou une pommade au CBD seraient idéales pour compléter la thérapie. Il faudra appliquer la pommade sur les zones du dos endolories. Pour l'huile, quelques gouttes sous la langue suffiraient. Les effets apparaîtront après une trentaine de minutes environ.

Les fleurs de CBD sont aussi efficaces. En les infusant, en les fumant ou en les vaporisant, vous pourrez calmer les douleurs chroniques.

Notez toutefois que l'huile de CBD reste le produit au cannabidiol le plus utilisé pour les traitements.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.