La kinésiologie

Dans quels cas ?

Pour ceux qui ne connaissent pas la kinésiologie, il est vrai que cette pratique peut paraître assez mystérieuse au premier abord, cependant, lorsque l'on s'y penche un peu, on se rend vite compte des bienfaits que cela peut apporter !

Qu'est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie, que l'on peut également appeler la science du mouvement, est une médecine, créée aux états Unis dans les années 60, et qui s'est installé en France à partir des année 80.

La particularité de la kinésiologie est qu'elle utilise un test musculaire pour faire ressortir des traumatises du passé que le corps a enregistré.

Cette pratique fait appel à la mémoire du corps, en testant les muscles et leur tonus. Le thérapeute est en mesure de pouvoir identifier les blocages du passé qui ont un impact sur le présent afin de libérer ces charges émotionnelles.

Le déroulement d'une séance

Une séance se passe le plus souvent en 4 grandes étapes.

La première étape consiste à définir avec le patient un objectif de séance. C'est le "pourquoi", qu'est-ce que la personne souhaite corriger.

Ensuite, le kinésiologue va identifier les déséquilibres en lien avec l'objectif, grâce à un test musculaire qui fait appel à la mémoire cellulaire.

Une fois les déséquilibres identifiés, le praticien va équilibrer le corps en appliquant un protocole au patient. Cela est réalisé avec différentes techniques douces.

Enfin, vient la phase de l'ancrage. C'est le moment où il va falloir vérifier si les protocoles appliqués ont bien été pris en compte par le corps, et que celui-ci les a assimilés. Le kinésiologue va ré utiliser le test musculaire.

Que traite cette pratique ?

La kinésiologie est recommandée dans de nombreux cas comme la gestion du stress en général, les problèmes d'apprentissage, les phobies en tout genre, la préparation pour des examens...

Si vous souhaitez prendre rendez-vous avec un kinésiologue à Grenoble, vous pouvez contacter Catherine Marty.

Quel est le prix et la durée d'une consultation ?

Une séance de kinésiologie est en général de 50 €. Certains thérapeutes peuvent toutefois demander des honoraires un peu plus élevés.

Cette médecine est prise en charge par certaines mutuelles. Je vous encourage à vous renseigner auprès de vos mutuelles pour connaître les modalités de remboursement.

Il est à noter que cette pratique n'est pas remboursée par la sécurité sociale.

La durée d'une consultation peut varier entre 45 minutes et 1h15.

Quelle formation pour être kinésiologue ?

En France, il existe de nombreuses écoles de kinésiologie. Je vous conseille de vous renseigner sur les écoles et sur les avis qu'elles peuvent avoir. En effet, elles n'ont pas toutes le même niveau d'exigence pour le diplôme. Pour cela, il est important de choisir une école qui a une reconnaissance dans son domaine et qui est inscrite dans différents syndicats tels que le syndicat national des kinésiologues, la Fédération française de la kinésiologie ou encore la fédération des écoles de kinésiologie.

Contre-indications à la kinésiologie

Il n'y a pas de contre-indication à la kinésiologie. Cependant, il peut être déconseillé de consulter à la suite d'une opération, dans certains cas précis. Votre kinésiologue saura vous dire s'il est opportun d'avoir une séance à ce moment ou s'il est préférable d'attendre.

Fréquence de consultation

La kinésiologie peut être utilisée de manière préventive ou corrective. La fréquence des consultations dépendra en premier du nombre d'objectifs sur lesquels vous voulez travailler, et ensuite du temps que les corrections peuvent prendre. La plupart du temps, les dysfonctionnements sont réglés en 1 ou 2 séances maximum. Cela peut aller jusqu'à 3 séances pour les dysfonctionnements les plus ancrés en nous.